Chroniques·Romance paranormale

Le chant de l’encre d’Anna Briac

Le chant de l'encre d'Anna Briac

Résumé : Ce soir, le monde a basculé dans le cauchemar. Le voile d’illusion qui protège les hommes s’est déchiré et j’ai vu quelles créatures monstrueuses se dissimulent dans l’ombre. Ce soir, mes tatouages se sont réveillés : des ailes puissantes battent dans mon dos, et le tigre dessiné sur mon épaule se dresse désormais à mes côtés.
Accusée d’un meurtre sanglant et pourchassée par de mystérieux Veilleurs, je me lance dans une glaçante course contre la montre pour tenter de sauver ceux que j’aime. Et ce n’est pas le Traqueur ténébreux qu’on m’a imposé comme partenaire qui m’en empêchera.

Mon avis :

Pour ma lecture de mai de mon challenge de lecture, mon choix s’est porté sur le dernier roman d’Anna Briac. Vous avez peut-être déjà entendu parler de son premier roman, L’Ecossais, une romance contemporaine publiée chez Diva Romance. Je ne l’ai pas encore lu, j’ai préféré choisir Le chant de l’encre avant tout par curiosité : comme c’est de la romance paranormale, un genre très exigeant, j’avais envie de voir comment l’auteure allait s’en sortir. Et je peux déjà vous dire que le résultat est plutôt concluant 🙂 !

Contrairement à son autre roman, Anna Briac a fait ici le choix de l’auto-édition. Je tiens donc à souligner la qualité de l’écriture qui est impeccable – au point que cela m’a même surprise ! – avec un style fluide, agréable, accompagné de nombreuses pointes d’humour. J’ai conscience que l’auto-édition peut rebuter certains lecteurs, mais ce livre, tant au niveau de l’écriture que de la couverture, n’a vraiment rien à envier à ceux de maisons d’éditions traditionnelles.

Passons maintenant à l’histoire en elle-même, qui est racontée du point de vue de l’héroïne, Sigrid, à la première personne. Dès les premières pages, Sigrid est confrontée à des révélations qui remettent en cause la vie qu’elle a menée jusque là. Ce début est, à mon avis, le point faible du roman, dans le sens où le lecteur et l’héroïne sont très rapidement plongés dans l’univers paranormal. Par exemple, j’ai eu du mal à ressentir et partager les émotions de Sigrid dans le premier chapitre lorsqu’elle rencontre un personnage particulièrement important. Cela m’a paru trop facilement amené et je n’ai pas pu m’empêcher de penser que les coïncidences font bien les choses. Néanmoins, cette impression se limite aux premiers chapitres et, une fois que l’on est plongé dans l’univers paranormal, la suite de l’histoire est tout à fait cohérente. Les rebondissements sont d’ailleurs bien amenés avec une fin que je n’avais pas du tout prévue !

Autre point positif, l’auteure n’hésite pas à aller au fond des choses. Ainsi, le monde décrit est riche et le conflit entre les Gardiens (aussi appelés les Veilleurs) et les Voraces se révèle bien plus complexe que ce qu’il n’y paraît au premier abord. Ce point est aussi valable concernant les personnages puisque ces derniers sont amenés à affronter de terribles épreuves. Comme il s’agit d’un premier tome (l’auteure m’a confirmée qu’il y allait avoir un deuxième tome 😉 ), il est assez normal que l’intrigue et l’exposition du monde soient mis en avant. Cela ne m’a pas dérangée, même si certains trouveront peut-être que la romance n’est pas assez présente. Au contraire, j’ai apprécié que l’auteure prenne son temps pour établir la relation amoureuse (surtout que Sigrid vit une expérience malheureuse au début de l’histoire) et puis il n’est pas difficile de deviner, dès leur première rencontre, l’attirance entre Sigrid et son partenaire Traqueur.

Avec Le chant de l’encre, nous avons une très bonne romance paranormale qui réussit à tirer son épingle du jeu grâce à un univers bien maîtrisé et à des personnages attachants. Je vous invite donc à découvrir ce roman et je croise les doigts pour que la suite arrive rapidement 🙂 .

Ma notation :

notation 5/5

Fiche du livre :

  • Titre : Le chant de l’encre
  • Auteure : Anna Briac
  • Éditeur : Auto-édition
  • Genre : Romance paranormale / Bit-Lit
  • Prix numérique : 3,99 euros
  • Longueur : 477 pages
  • Date de sortie : le 28 février 2018
  • Lien Amazon

Challenge lecture romance 2018

3 commentaires sur “Le chant de l’encre d’Anna Briac

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s