Chroniques·Littérature générale

Comme par magie d’Elizabeth Gilbert

Résumé : Depuis près de dix ans, les livres d’Elizabeth Gilbert, auteur du best-seller Mange, prie, aime, inspirent ses lecteurs. Avec Comme par magie, elle puise dans son propre processus de création pour partager son point de vue unique sur la créativité. Elle nous invite à découvrir les « trésors cachés » qui sommeillent en chacun de nous et à les mettre en pratique pour être créatif au quotidien (dans la famille, la vie professionnelle, l’amitié, les loisirs, etc.). En exposant les six forces qui permettent de libérer notre propre créativité (courage, enchantement, permission, persistance, confiance et divinité), elle nous ouvre les portes d’un monde de merveille et de joie.

Mon avis :

J’en ai peut-être déjà parlé sur le blog ou les réseaux sociaux, mais je ne fais pas que lire et chroniquer des romans. J’écris depuis plusieurs années et, régulièrement, j’ai des baisses de motivation et des moments de découragement. Ce roman d’Elizabeth Gilbert attire mon attention depuis un moment, et j’ai senti que le mois de septembre était le bon moment pour remettre les choses à plat et réfléchir à mes envies d’écriture !

Comme par magie est un petit livre qui est découpé en six parties : courage, enchantement, permission, persistance, confiance et divinité. Chaque partie comporte des chapitres courts, dans lesquels Elizabeth Gilbert distille des anecdotes, tirées de sa propre expérience ou ce qu’elle a appris d’autres personnes, et des recommandations souvent sous la forme de phrases « coup de poing ». Si le style est direct avec un point de vue très tranché, ce qui peut donner un côté un peu gourou, cela ne m’a pas dérangée. Au moins, on sait à quoi s’en tenir et je pense que la lecture de ce livre doit s’accompagner d’un travail de réflexion pour faire le tri entre ce qui nous est utile ou pas. Comme tout le monde a une méthode de travail et une créativité qui lui est propre, il y a forcément des choses qui résonneront plus ou moins en vous.

Concernant le contenu, j’ai beaucoup apprécié la façon dont Elizabeth Gilbert aborde la créativité, avec enthousiasme et une volonté d’être sans cesse émerveillée. Sa manière de concevoir la créativité, comme une entité que l’on doit accueillir avec un état d’esprit positif, a rencontré en moi de nombreux échos. J’ai particulièrement aimé les passages où elle explique que l’on ne doit pas écrire, peindre, sculpter, faire du sport… pour être reconnu ou participer à des compétitions. Une personne ne devrait pas s’interdire de faire ce qu’elle aime et ce qui l’accomplit, au prétexte qu’elle n’a pas de talent. Elizabeth Gilbert l’illustre d’ailleurs en prenant l’exemple d’une amie. Cette dernière a arrêté le patinage adolescente, car elle n’était pas suffisamment douée pour faire de la compétition, mais, à l’approche de la cinquantaine, elle décide de rechausser ses patins, car elle éprouve un manque dans sa vie qu’elle ne peut combler que grâce à la créativité qu’elle déploie en patinant.

Je reste toutefois prudente sur le rapprochement que l’auteure fait entre la créativité et la « grande magie », comme elle l’appelle. Je comprends tout à fait pourquoi elle utilise ce terme, car il permet de rendre ce côté insaisissable et mystérieux de l’inspiration, toutefois je pense que cela pourrait en induire certains en erreur. L’inspiration ne fait malheureusement pas tout, et il y a une bonne dose de travail et de persévérance à fournir pour réussir à exprimer sa créativité. L’auteure l’explique, mais je trouve important de le rappeler, surtout si l’on pense que ce livre donne une recette miracle pour réussir ses projets créatifs. Ce n’est pas le cas, notamment pour l’écriture, qui reste un processus difficile et pour lequel il n’y a malheureusement pas de recettes toutes faites !

Je pense avoir lu cet essai avec le bon état d’esprit car il m’a fait réfléchir sur mes attentes vis-à-vis de ma créativité (que, dans mon cas, j’exprime par l’écriture). Pour que cette lecture soit utile, il ne faut donc pas hésiter à avoir une feuille et un crayon à proximité durant sa lecture pour poser ses idées et tirer de cet essai ce qui vous servira le plus !

Ma notation :

Fiche de lecture :

  • Titre : Comme par magie
  • Autrice : Elizabeth Gilbert
  • Éditeur : Calmann-Lévy / Le livre de poche
  • Genre : Essai de développement personnel
  • Prix numérique : 12, 99 €
  • Prix papier : 7,40 € pour l’édition poche ou 19 € en broché
  • Longueur : 288 pages
  • Lien Fnac

2 commentaires sur “Comme par magie d’Elizabeth Gilbert

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s